La France et les Britanniques annoncent de nouvelles mesures pour lutter contre l’immigration clandestine

La France et le Royaume-Uni ont annoncé, mardi 20 juillet, un renforcement de leur coopération dans la lutte contre l’immigration clandestine à leur frontière commune.

Renforcement des forces de l’ordre le long des côtes françaises, déploiement de technologies de surveillance, promesse d’un investissement financier de la part des Britanniques : la France et le Royaume-Uni se sont entendus mardi sur plusieurs mesures destinées à lutter plus efficacement contre l’immigration clandestine.

Selon une déclaration commune, ils ont « approuvé le renforcement de leur action conjointe et de leur coopération pour lutter contre l’immigration clandestine à leur frontière commune, en focalisant leur effort sur le phénomène des traversées maritimes à l’aide d’embarcations de fortune ».

À CONSULTER ÉGALEMENT >> Europe : l’Autriche interdit les Frères musulmans

Le Royaume-Uni et la France « soutiennent l’idée d’un accord de réadmission entre le Royaume-Uni et l’Union européenne, qui présentera des avantages mutuels en termes de dissuasion de la migration illégale, de protection des personnes vulnérables et de lutte contre les organisations criminelles ».

Les Britanniques prévoient d’augmenter à quatre ans, contre six mois actuellement, la peine de prison encourue par les migrants cherchant à entrer illégalement dans le pays et de porter à la prison à vie – contre 14 ans d’emprisonnement actuellement – le maximum encouru par les passeurs.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire