L’Europe va encore durcir les normes d’émissions de CO2

L’Europe va encore durcir les normes d’émissions de CO2Ce mercredi 11 mai, la commission de l’Environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire du Parlement européen ont adopté le nouveau règlement proposé par la Commission européenne en matière d’émissions de CO₂.

Plusieurs mesures figuraient au programme, encourageant à « la production de véhicules à émissions nulles et à faibles émissions « , rapporte Jan Huitema . » Pour cela, le mécanisme d’incitation pour les véhicules à émission nulle et à faibles émissions va être supprimé. » Une méthodologie européenne commune devra également être proposée par la Commission d’ici à 2023, pour évaluer les émissions lors du cycle complet de vie des voitures et des camionnettes.

De même pour les carburants et l’énergie consommés par ces véhicules. Diverses informations sur les véhicules de seconde main seront également abordées.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> En plus du Co2, le méthane Ch4, est l’autre danger pour notre planète

Le 20 juillet prochain, la Commission fera ainsi une proposition sur la future norme Euro 7. La filière automobile dénonce l’ignorance du groupe d’experts chargé d’établir ces normes, notamment sur la question des véhicules utilitaires. Luca De Meo déclarait également au Financial Times en début de semaine que la filière risquait de perdre « 50 à 70 000 emplois ». Les principales victimes seront les forges, fonderies et activités mécaniques.

Les experts parlent de zéro émission de CO₂, mais cela concerne les véhicules, une fois assemblée en France ou en Europe. Pourquoi ne prennent-ils pas en considérations les méthodes d’extraction chinoise lamentable et polluante des composants requis à la fabrication des batteries ? Une fois cela pris en compte ces voitures dites zéro émission, elles ne le sont plus vraiment. Il faut rechercher en France, en Europe, les métaux rares nécessaires a la fabrication des batteries.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS