La filiale spatiale d’Airbus Group revendique la deuxième place mondiale du secteur

La filiale spatiale d'Airbus Group revendique la deuxième place mondiale du secteurLa filiale spatiale d’Airbus Group revendique la deuxième place mondiale du secteur. Du jamais vu dans l’histoire spatiale même s’il convient de relativiser ce chiffre incroyable.

Parce que parmi les 913 satellites gagnés, 900 sont destinés à la constellation OneWeb du milliardaire américain Greg Wyler, qui a évalué le prix unitaire de ces microsatellites de 360 000 à 400 000 euros dans un entretien accordé en novembre à “Paris Match”.

Airbus Defence & Space a d’ailleurs annoncé la création d’une coentreprise de satellites détenue à parité avec OneWeb, destinée à étendre l’accès à internet dans les endroits les plus reculés du monde.

Il rappelle qu’il fournit les sept premiers opérateurs mondiaux et revendique être le numéro un mondial de la propulsion électrique (SES-14, Inmarsat-6 et COMSAT NG).

En outre, il a signé des contrats auprès de l’Agence Spatiale européenne (ESA) et du CNES pour la fabrication de cinq satellites d’observation et des sciences de la Terre (Juice, Sentinel-2C et Sentinel 2-D, Sentinel-6 et Merlin).

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS