Extradition : La justice britannique refuse un recours de Julian Assange

Extradition : La justice britannique refuse un recours de Julian AssangeJulian Assange, le fondateur de Wikileaks, poursuivi pour une fuite massive de documents aux États-Unis, a vu disparaître l’un de ses derniers espoirs d’éviter son extradition, lundi 14 mars, avec le refus de la Cour suprême britannique d’examiner son recours.

Dans ce bras de fer judiciaire au long cours, les hauts magistrats britanniques ont estimé que son recours ne soulevait «aucun point de droit discutable», a expliqué une porte-parole de la Cour suprême.

L’Australien de 50 ans est poursuivi par la justice américaine pour la diffusion, à partir de 2010, de plus de 700 000 documents classifiés sur les activités militaires et diplomatiques américaines, notamment en Irak et en Afghanistan.

SUR LE MÊME SUJET >> L’Assemblée nationale refuse de donner l’asile à Julian Assange

En janvier 2021, la justice britannique avait initialement tranché en faveur du fondateur de Wikileaks. Invoquant un risque de suicide, la juge Vanessa Baraitser avait refusé de donner son feu vert à l’extradition de Julian Assange. Washington avait remporté une victoire majeure en décembre, lorsque la Haute Cour avait annulé cette décision, estimant que les États-Unis avaient fourni des assurances répondant aux inquiétudes de la juge.

Ce n’est pas notre Assemblée Nationale qui pourrait venir en aide à Julian Assange puisqu’elle lui a refusé le droit d’asile. Le pays des droits de l’homme !

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS