« On ne voulait ni d’un hommage ni de médailles »

Soignants en gréveA l’appel de plusieurs syndicats, dont SUD et la CGT des milliers de personnels soignants – rejoints par des Gilets jaunes – ont manifesté dans plusieurs villes de France ce 14 juillet en réaction au plan Ségur pour l’hôpital, adopté la veille et qu’ils jugent toujours insuffisant.

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté à Paris ce mardi 14 juillet en partant de République pour dénoncer le manque d’ambition du Ségur de la Santé, un accord signé la veille par le gouvernement et plusieurs syndicats et pourtant qualifié d' »historique » par ceux-ci.

« Vu le nombre de citoyens qui nous soutiennent, il n’y a pas que des soignants dans la rue », confirme le Collectif inter-urgences, qui se réjouit : « C’était une bonne manif ».

Le collectif a revendiqué l’action de la banderole qui a survolé plus tôt le défilé du 14 juillet, et se satisfait de sa réussite, malgré les brèves interpellations de deux de ses membres pour « survol d’une zone interdite » : « On n’est pas encore rentrés chez nous donc on n’a pas eu tous les échos mais ça a l’air d’avoir bien pris. »

L’idée d’une telle action est venue lorsque le gouvernement a annoncé qu’un hommage serait rendu aux soignants pour la fête nationale.




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer