15 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

La France doit aller « au-delà » de six nouveaux réacteurs EPR

La France doit aller « au-delà » de six nouveaux réacteurs EPRDes déclarations qui interviennent à quelques semaines de la présentation du projet de loi relatif à la souveraineté énergétique. La France devra aller « au-delà des six premiers EPR» annoncés pour la relance du nucléaire, a annoncé dans une interview à La Tribune Dimanche la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, dimanche 7 janvier.

Depuis le discours de Belfort en février 2022, lors duquel Emmanuel Macron avait acté la relance du nucléaire, le gouvernement porte un programme de six nouveaux réacteurs EPR et huit en option. En décembre, le chef de l’État avait déjà ouvert la porte à une annonce sur ces huit réacteurs supplémentaires « dans les prochains mois».

La ministre appuie ainsi ces propos. « Il faut du nucléaire au-delà des six premiers EPR, puisque le parc historique ne sera pas éternel, a-t-elle déclaré à l’hebdomadaire. Mais la rédaction [du projet de loi] reste neutre technologiquement : il s’agit d’engager, après 2026, ‘des constructions supplémentaires représentant 13 gigawatts’. Ce qui correspond bien à la puissance de huit EPR, sans graver dans le marbre telle ou telle technologie. »

À CONSULTER ÉGALEMENT >> La France va telle finalement construire deux porte-avions nucléaires ?

La ministre ne ferme pas la porte au fait d’aller encore plus loin, qualifiant de « bon objet de discussion avec les parlementaires» un objectif au-delà de ces 14 EPR. Par ailleurs, la ministre a déclaré que la question des infrastructures de recyclage des combustibles nucléaires serait au menu du prochain Conseil de politique nucléaire (CPN), prévu ce mois-ci. Elle n’exclut ainsi pas le fait de « construire de nouvelles capacités».




N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS