Des parlementaires veulent en finir avec les abandons massifs d’animaux

Animaux de compagniesDeux cent quarante parlementaires de tous bords annoncent dans Le Journal du dimanche le prochain dépôt d’une proposition de loi pour « en finir » avec les « abandons massifs » d’animaux domestiques, à l’approche des grandes vacances.

Voté en 1999, « le durcissement pénal de la sanction de l’abandon – deux ans de prison et 30.000 euros d’amende – n’a pas obtenu l’effet escompté », relèvent-ils.

Nous devons donc faire en sorte que les établissements chargés de l’accueil des personnes âgées ou dépendantes acceptent le résident accompagné de son animal », estiment-ils aussi

Enfin, selon ces élus principalement LREM et LR, « les programmes scolaires en classes primaires doivent sensibiliser les enfants à leur responsabilité envers les animaux ».

« Nous, parlementaires sensibles à la condition animale, devons prendre notre part de responsabilité et nous mobiliser. C’est pourquoi nous nous engageons à déposer une proposition de loi pour en finir avec ces abandons massifs, indignes d’une société civilisée et de notre pays. »

Lire aussi : Réduire les pouvoirs du parlement François de Rugy répond pas question




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer