Françoise Nyssen de nouveau épinglée pour des travaux non déclarés

Françoise Nyssen de nouveau épinglée pour des travaux non déclarésLa ministre de la Culture aurait fait agrandir de 150 mètres carrés les locaux parisiens de la maison d’édition Actes Sud, sans en informer la mairie de Paris ou le fisc, assure Le Canard enchaîné daté du mercredi 22 août.

Le couple Nyssen décide alors d’agrandir l’hôtel particulier de 321 mètres carrés, en ajoutant plusieurs mezzanines et escaliers sous le plafond de 4,60 mètres de hauteur.

L’hebdomadaire assure enfin que l’agrandissement de 150 mètres carrés n’a pas été déclaré à l’administration fiscale, permettant à la SCI Séguier d’économiser un tiers de la cotisation foncière des entreprises, mais aussi la taxe sur la création de nouvelles surfaces (au moins 50 000 euros) et une seconde taxe de 2 500 euros annuels.

Déjà en juin le journal satirique avait évoqué que la ministre de la culture avait fait réaliser sans autorisation des travaux au siège des éditions, à Arles. La ministre avait alors assuré regretter une « négligence ».

A ne pas en douter ont va bien finir par regretter nos anciens briscards de la politique !

A lire également : Les députés mettent à mal la Loi Littoral




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer