15 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Réforme des retraites : François Hollande se dit favorable à sa suspension

Réforme des retraites : François Hollande se dit favorable à sa suspension«Tout ce qui est proposé avant un scrutin est une forme de combinaison», dénonce mercredi 3 juillet sur franceinfo François Hollande, alors que le Premier ministre Gabriel Attal s’est prononcé lundi en faveur d’une «Assemblée nationale plurielle» rassemblant des groupes de droites, du centre et de gauche.

Candidat sous la bannière Nouveau Front populaire en Corrèze, il estime que la proposition de Gabriel Attal représente «la politique telle qu’elle se pratique depuis sept ans», à savoir «une politique distante, lointaine, faite de combinaisons ou de supposés dépassements».

À LIRE >> Réforme des retraites : « Aucun des acteurs n’en sort victorieux» selon François Hollande

François Hollande considère donc que les discussions autour des projets à venir sous la prochaine mandature doivent s’ouvrir après le scrutin. L’ancien président de la République évoque également le «sujet du pouvoir d’achat des salaires, des retraites», «la question des services publics, et notamment de l’accès aux soins», mais également «la politique européenne», l’éducation ou encore «la politique étrangère» et notamment la question de l’aide à l’Ukraine.

François Hollande se montre par ailleurs désormais favorable au scrutin proportionnel. L’ancien président reconnaît avoir «longtemps été très réservé» sur ce mode de scrutin, craignant que cela «puisse rendre les assemblées ingouvernables». Mais, il semble avoir désormais changé d’avis «compte tenu du fractionnement de la politique française, de la dureté pour faire des désistements et des frustrations que cela peut induire».

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS