21 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Les propos “irresponsables” de Gérard Collomb ulcèrent la gauche

Les propos Les propos “irresponsables” de Gérard Collomb ulcèrent la gauche. En affirmant samedi 26 mai, à l’issue de la “Marée populaire”, que les manifestants étaient complices des casseurs par leur “passivité” et que cette inaction pourrait avoir des répercussions sur le droit de grève, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb s’est attiré les foudres de la gauche.

“La police doit protéger les manifestants au lieu de nous faire porter la responsabilité du comportement de quelques-uns, ultra-violents”, s’est indigné sur BFMTV l’ex-candidat socialiste à la présidentielle, Benoit Hamon.

C’est le ministre de l’Intérieur!”, s’est indignée sur la même chaîne la députée insoumise Clémentine Autain, qui trouve “stupéfiants” les propos de Gérard Collomb.

“C’est une démission de l’Etat absolument incroyable”, a-t-elle poursuivi, demandant au ministre de “retirer ses propos”. Collomb se comporte comme un provocateur”, a déploré ce dimanche auprès du Figaro son collègue Alexis Corbière, qui juge “inquiétant que cet homme homme soit en charge de nos libertés”.

“Quand on dit que c’est aux manifestants de se protéger, c’est une inversion des rôles pas compréhensive.

À lire également : Le plan banlieue de Jean-Louis Borloo ne sera pas présenté mardi 22 mai

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS