Valérie Pécresse veut supprimer 200 000 postes de fonctionnaires

Valérie Pécresse veut supprimer 200 000 postes de fonctionnairesJulien Aubert, député LR de la 5ᵉ circonscription du Vaucluse et soutien de Valérie Pécresse, candidate du parti à l’élection présidentielle, était mardi soir invité de la chaîne franceinfo.

Valérie Pécresse, candidate LR à l’élection présidentielle de 2022, a pour projet de supprimer “près de 200 000 postes dans un certain nombre de fonctions d’administration” si elle accède à l’Elysée. Reçu, mardi 14 décembre, dans l’émission “Votre instant politique” sur la chaîne franceinfo, Julien Aubert, député de la 5e circonscription du Vaucluse et soutien de la candidate LR, a estimé qu’une telle proposition “n’avait pas de valeur” rapporte francetvinfo.fr

À LIRE AUSSI >> Selon Valérie Pécresse le départ à la retraite à 65 ans est « inéluctable »

L’ex-conseiller régional de Provence-Alpes-Côtes-d’Azur a déclaré à propos de ces suppressions envisagées : “200 000, c’est beaucoup en soi, et simultanément vous avez cinq millions d’emplois publics, donc tout dépend [de savoir] où vous les faites et où vous les concentrez.” Précisant qu’il était député d’un territoire rural, il a poursuivi : “Vous avez des domaines, dans certaines collectivités territoriales (…) où l’on a un vrai sujet de sur-administration.”

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS