Votre actualité au quotidien
Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires

Ligue des champions : pas de quarts de finale pour Nantes

Ligue des champions
19/02/2020 – Nantes, qui s’est incliné à Conegliano mardi en trois sets pour son dernier match de phase de groupes, est éliminée de la Ligue des champions.
Continuer la lecture

La Renault RS20 s’est enfin montrée

Renault RS20
19/02/2020 – EPrésentée sous forme d’aperçus 3D dans une teinte noire provisoire, la RS20 ne nous avait livré aucun secret jusqu’ici. C’est désormais chose faite,…
Continuer la lecture

Le grand flou de la valeur du point pour les retraites

Votre retraiteL’indexation « sur les salaires », promesse scandée depuis des mois par l’exécutif et vantée comme une des avancées de la réforme des retraites, car plus favorable que l’indexation sur l’inflation, sera-t-elle tenue?

le corapporteur du texte, Nicolas Turquois, jette le trouble, interrogé sur l’article 9 du projet de loi portant sur la revalorisation du point, qui, selon les termes du texte, sera « indexé sur le revenu moyen par tête », il répond : « On peut supposer que l’Insee va construire quelque chose entre l’évolution des salaires et l’évolution des revenus ».

Le 11 février, c’est au tour de Laurent Pietraszewski, le secrétaire d’Etat chargé des Retraites de brouiller encore un peu plus le message, en affirmant que « la valeur du point ne pourra jamais être inférieure à l’inflation ».

Sauf que, jusqu’ici, le gouvernement n’avait pas précisé s’il comptait prendre en compte uniquement les revenus des salariés ou aussi ceux des non salariés, bref de toute la population active…

« Ce n’est ni un arbitrage du président de la République, ni du Premier ministre », nous jure un député LREM proche du dossier, lui aussi surpris.

Laurent Pietraszewski : tout est écrit noir sur blanc dans le rapport de Jean-Paul Delevoye, page 23 » Selon ce passage du rapport, il s’agit, lit-on, de « privilégier une règle d’évolution de la valeur du point intégrant celle du revenu moyen par tête ».

Pour tenter d’éteindre l’incendie, ce mercredi 12 février, la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a précisé que la valeur du point sera indexée sur « les revenus perçus par les Français », qui « progressent de manière plus dynamique » que les prix.

Alors, de quoi parle-t-on précisément? Le 11 décembre 2019, lorsqu’il a présenté les grandes lignes de la réforme, Edouard Philippe était catégorique : « La loi prévoira une règle d’or pour que la valeur des points acquis ne puisse baisser ».

A ce jour cet indicateur voulu par le gouvernement n’existe pas et ne permet donc pas d’y voir plus clair. Et que certains économistes pointent déjà le risque qu’il soit moins favorable que le simple indicateur de l’évolution des salaires.

Le gouvernement préparerait-il une entourloupe, comme le dénonce l’opposition ? Une chose est sûre, depuis plusieurs jours, cette question technique, mais centrale, est venue s’ajouter à la longue liste des incompréhensions, approximations, incertitudes et flous en tous genres qui entourent la réforme des retraites.

Lire aussi : Le gouvernement se met tout le monde a dos et défie le peuple




Heure en France :


EDITO

La France et l'Eurovision

C'est une honte qu'un Français chante en Anglais. La dernière fois que cela est arrivée il est arrivée avant dernier. A espérer qu'il finisse dernier cette fois. HONTE A NE PAS CHANTER EN FRANÇAIS. Nos amis Anglais vont-il chanter en Français ?

Consultez les autres editos édito


Électricité : Hausse de 2,4 % des tarifs réglementés avant lété

Carte nationale d’identité

21/01/2020 – Les tarifs réglementés de l’électricité devraient augmenter prochainement de 2,4 % pour les particuliers et les petits professionnels, a-t-on appris ce lundi de sources concordantes. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a proposé cette hausse de 2,4 % TTC « pour les tarifs bleus résidentiels » ainsi que « pour les tarifs bleus applicables aux consommateurs professionnels éligibles »
Continuer la lecture




Invité Ségolène Royal

Retraites : le Conseil d’Etat étrille le gouvernement

le Conseil d'Etat

25/01/2020 – Manque de «précision», projections économiques «lacunaires»… Dans son avis rendu public ce vendredi, la plus haute juridiction administrative estime en outre ne pas avoir eu «les délais de réflexion nécessaires pour garantir au mieux la sécurité juridique».
Continuer la lecture


Réforme des retraites : 61% des Français sont pour le retrait

Réforme des retraites

23/01/2020 – Dans ce sondage Elabe pour BFMTV, les personnes interrogées estiment aussi à 62% que l’action d’Emmanuel Macron est « décevante ».
Continuer la lecture