Votre actualité au quotidien
Merci de cliquez sur nos bannières publicitaires

F1 : le tracé du GP de Miami modifié

GP de Miami
25/01/2020 – Afin de répondre aux plaintes des habitants, les organisateurs du GP de Miami ont effectué des modifications sur le tracé.
Continuer la lecture

Formule E : une caméra dans le casque des pilotes

Serena Williams
25/01/2020 – La Formule E lance un nouvel angle de vue pour les télévisions grâce à une mini-caméra installée dans le casque des pilotes.
Continuer la lecture

Fin de vie: un manifeste en soutien au généraliste accusé d’euthanasie

MedecinJean-Paul Hamon, président de la Fédération des Médecins de France, demande le droit pour les médecins de ville d’administrer des sédatifs pour accompagner les patients en fin de vie.

« Le midazolam est largement utilisé à l’hôpital pour des anesthésies ou des fins de vie, pour accompagner des fins de vie en complément de la morphine », explique Jean-Paul Hamon à BFMTV.

« Or en ville, on a d’abord la morphine, on a des anxiolytiques mais on n’a pas de midazolam, qui est un produit connu et reconnu pour des soins palliatifs et pour accompagner correctement des fins de vie, donc ça c’est un pur scandale. »

« On n’a pas tous utilisé du midazolam, parce que c’est très difficile de se le procurer en ville, mais on a tous été confrontés à des fins de vie et malheureusement, étant donné les possibilités thérapeutiques qu’on nous donne en ville, on n’a pas toujours respecté la loi, sans forcément utiliser du midazolam », admet Jean-Paul Hamon.

Si accompagner un patient en fin de vie par sédation profonde est un acte légal pour les médecins de ville, il n’en est pas moins soumis à de strictes conditions.

Lire aussi : Les activités sur internet ont un impact environnemental





Heure en France :


EDITO

Les régimes particuliers

Il semble que l'on est gouverné pas des amateurs. Ne pas avoir toucher au régime actuel aurait fait gagner des milliards a notre pays. Car avec toutes les concessions faites au un et au autre les régimes spéciaux n’hésisterons plus sur le papier mais ils auront crée des régimes particuliers plus avantageux. Tant mieux pour eux soit dit en passant. Il n'y aura que les imbéciles qui se seront fait avoir par une réforme injuste. Vivement le retour des anciens partis politiques qui savait de quoi ils parlaient. Ont est vraiment gouverné par une bande d'amateur.

Consultez les autres editos édito


Électricité : Hausse de 2,4 % des tarifs réglementés avant lété

Carte nationale d’identité

21/01/2020 – Les tarifs réglementés de l’électricité devraient augmenter prochainement de 2,4 % pour les particuliers et les petits professionnels, a-t-on appris ce lundi de sources concordantes. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a proposé cette hausse de 2,4 % TTC « pour les tarifs bleus résidentiels » ainsi que « pour les tarifs bleus applicables aux consommateurs professionnels éligibles »
Continuer la lecture



Invité Ségolène Royal

Retraites : le Conseil d’Etat étrille le gouvernement

le Conseil d'Etat

25/01/2020 – Manque de «précision», projections économiques «lacunaires»… Dans son avis rendu public ce vendredi, la plus haute juridiction administrative estime en outre ne pas avoir eu «les délais de réflexion nécessaires pour garantir au mieux la sécurité juridique».
Continuer la lecture


Réforme des retraites : 61% des Français sont pour le retrait

Réforme des retraites

23/01/2020 – Dans ce sondage Elabe pour BFMTV, les personnes interrogées estiment aussi à 62% que l’action d’Emmanuel Macron est « décevante ».
Continuer la lecture