La variole du singe affichent une forte hausse des cas détectés en France

La variole du singe affichent une forte hausse des cas détectés en FranceL’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a tenu à mettre tout le monde en garde. Vendredi 27 mai 2022, elle a précisé que les 200 cas de variole du singe détectés durant les dernières semaines pourraient être uniquement «le sommet de l’iceberg».

Il y a encore moins d’une semaine, dimanche 29 mai 2022, 16 cas avaient été confirmés en France, dont 12 en Île-de-France. Mais, vendredi 3 juin 2022, les chiffres des autorités sanitaires ont triplé. Désormais, 51 cas «confirmés» d’infection au virus de la variole du singe ont été recensés, selon les chiffres des autorités sanitaires relayés par l’AFP.

À VOIR AUSSI >> Attention au dégel du permafrost, «une bombe à retardement virale et bactérienne»

Dans le détail, 37 cas ont été rapportés en Ile-de-France, six en Occitanie, quatre en Auvergne-Rhône-Alpes, deux en Normandie, un dans les Hauts-de-France, et un en Centre-Val-de-Loire. Un nouveau bilan actualisé sera publié mardi 7 juin 2022. Face à la nette hausse des cas de variole du singe, la Haute Autorité de santé a recommandé, le 24 mai 2022, la vaccination des adultes, y compris des professionnels de santé, ayant eu un contact à risque avec une personne contaminée.

La variole du singe est une maladie connue chez l’être humain depuis 1970. Le premier cas récent a été recensé au Royaume-Uni le 7 mai 2022.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS