Les discothèques seraient prêtes à se transformer en « centres de vaccination d’urgence »

Une proposition étonnante. Le Syndicat national des discothèques et lieux de loisirs (SNDLL) a proposé, lundi 25 janvier, de mettre à disposition les 1 600 établissements de métropole et d’Outre-mer pour les « transformer en centre de vaccination d’urgence pour toute la population », dans le cadre de la pandémie de Covid-19 informe nos confrères de francetvinfo.fr

Après avoir « mobilisé ses adhérents », le SNDLL « invite tous les pouvoirs publics et toutes les municipalités qui le souhaitent à entrer en contact dès à présent avec (ses) exploitants », assure le président du syndicat, Patrick Malvaes, dans un communiqué.

Ceux-ci « seront, évidemment, ravis, de contribuer à l’accélération du dispositif de vaccination, étape sanitaire incontournable à la reprise normale de l’activité du pays et à la réouverture de nos établissements ».

A LIRE ÉGALEMENT >>
Pour les discothèques, L’État annonce une aide mais pas de réouverture rapide

Selon le syndicat patronal, « aucun autre commerce n’est aussi bien adapté à l’accueil d’un public avec distanciation et règles de sécurité ».

« A l’arrêt depuis le 13 mars 2020, les discothèques représentent à ce jour le secteur d’activité commerciale le plus touché par les conséquences économiques de la Covid-19 », estime le président du syndicat.

Selon le SNDLL, au 20 janvier 2021, « plus de 100 liquidations et 300 procédures de redressement ou décision de fermeture volontaire affectent le secteur » et « 413 discothèques sont en train de disparaître définitivement selon toute vraisemblance, soit une discothèque sur quatre ».

Inscrivez-vous à notre lettre d’information




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire