Selon une étude, les pneus d’une voiture récente sont plus polluants que le gaz d’échappement

Selon une étude, les pneus d'une voiture récente sont plus polluants que le gaz d'échappementUne étude menée sur l’impact des pneus avance que l’usure de ces derniers peut être plus polluante encore que les tuyaux d’échappement de récents véhicules.

Les particules polluantes émises par l’usure des pneus de voiture sont 2000 fois plus nocives que celles produites par les gaz d’échappement, selon des tests effectués par un cabinet d’analyses britannique et rapporté par The Guardian.

Si les derniers modèles de voiture comprennent de meilleurs filtres à particules pour les tuyaux d’échappement, ces nouveaux véhicules sont bien souvent plus lourds ce qui signifie que davantage de particules sont projetées par les pneus à mesure qu’ils s’usent sur la route. Ces particules sont également émises par les gaz d’échappement, sont particulièrement nocives pour la santé, car leur petite taille signifie qu’elles peuvent pénétrer dans les organes via la circulation sanguine.

À LIRE AUSSI >> Présidentielle : Macron promet des voitures électriques à moins de 100 euros par mois

«Les pneus surpassent largement le tuyau d’échappement comme principale source d’émission de particules», explique Nick Molden d’Emission Analytics, un cabinet indépendant d’analyse qui a réalisé ces tests.

“Nous sommes arrivés à une quantité ahurissante de matériaux rejetés dans l’environnement: au Royaume-Uni et aux États-Unis, ce sont 300 000 tonnes de caoutchouc de pneus qui proviennent chaque année de voitures et de camionnettes”, conclut enfin Nick Molden. Les véhicules électriques “zéro émission” mais dotés de pneus sont donc eux aussi concernés.

Peut-être finiront nous par découvrir que les voitures électriques sont plus polluantes que les véhicules thermiques de dernières générations ?

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS