Alzheimer et les smartphones les scientifiques établissent un lien

Alzheimer et les smartphones les scientifiques établissent un lienEn Belgique, 212 000 personnes étaient atteintes de démence en 2018. Et «la maladie d’Alzheimer représente environ 65 % des démences, soit presque 137 800 personnes», précise le site alzheimer.be.

Récemment, une étude a établi un lien entre la surexposition aux téléphones portables et au Wi-Fi et le développement de la maladie d’Alzheimer. En bref, il est généralement admis que la maladie d’Alzheimer est causée par une accumulation importante de calcium dans le cerveau. Concrètement, un excès de calcium intracellulaire pourrait entraîner la maladie d’Alzheimer.

L’accumulation de calcium dans les cellules entraîne une série de changements divers dans le cerveau. Deux changements importants créent les conditions de la maladie d’Alzheimer. «Les CEM (les champs électromagnétiques) agissent par le biais de forces électriques de pointe et de forces magnétiques variables dans le temps à l’échelle de la nanoseconde», explique Martin Pall, auteur de l’étude, dans le communiqué.

À LIRE AUSSI >> Bientôt le retour des batteries amovibles sur les smartphones

En clair, deux voies mènent à la maladie d’Alzheimer. Il s’agit de la voie de signalisation du calcium excessif et de la voie du peroxynitrite/stress oxydatif/inflammation. Chacune des deux voies citées produit des effets physiopathologiques à la suite d’une exposition aux CEM (les champs électromagnétiques).

Dans une revue récente parue dans Current Alzheimer Research, le professeur Pall résume les preuves de la responsabilité des CEM dans le déclenchement de la maladie d’Alzheimer.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS