24 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Les skieurs revenant de Suisse et d’Espagne peuvent être soumis a une quatorzaine

Les skieurs revenant de Suisse et d'Espagne peuvent être soumis a une quatorzaineLes skieurs qui chercheraient à contourner la fermeture des remontées mécaniques en France en allant skier à l’étranger s’exposent désormais à des conséquences. Un décret publié au Journal officiel dimanche 20 décembre autorise à prescrire “la mise en quatorzaine ou le placement et le maintien en isolement” des voyageurs revenant de certaines régions de Suisse et d’Espagne, celles où se trouvent les stations de ski, que ces pays ont choisi d’ouvrir.

Cette mise à l’isolement ne pourra cependant être demandée que si ces voyageurs ne présentent pas un résultat négatif de test de dépistage du Covid-19 datant de moins de 72 heures, ou une preuve que leur séjour avait un motif professionnel.

Les régions concernées sont, en Suisse, les cantons des Grisons, du Jura, de Neuchâtel, d’Uri, du Valais et de Vaud, et en Espagne, les communautés autonomes d’Andalousie, d’Aragon, de Catalogne et de Navarre.

LIRE ÉGALEMENT >> Emmanuel Macron veut dissuader ceux tentés d’aller skier à l’étranger

Le décret ne précise pas la durée de la quatorzaine imposée à ces voyageurs, qui est à la discrétion du préfet. La loi autorise jusqu’à quatorze jours d’isolement sans l’intervention d’un juge, mais Jean Castex avait évoqué début décembre une durée de sept jours.

“L’idée, c’est d’empêcher les Français d’aller se contaminer dans les stations”, avait déclaré le Premier ministre. Plusieurs responsables politiques de droite et d’extrême-droite avaient exprimé des doutes sur la possibilité de mettre en place les contrôles aléatoires aux frontières promis par Jean Castex.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS