Un locataire sur cinq pense ne pas pouvoir payer son loyer

Un locataire sur cinq pense ne pas pouvoir payer son loyerLa crise sanitaire du coronavirus a un impact sur les finances de certains foyers français. Un locataire sur cinq craint de ne pas pouvoir régler son loyer contre 76 % qui estiment être toujours à jour de leur règlement, selon une étude de SeLoger avec l’Observatoire du Moral Immobilier (OMI). Près d’un tiers des locataires craint une baisse de pouvoir d’achat pour les six mois à venir et 6 % vont renoncer à leur projet locatif.

Près d’un tiers des locataires craint une baisse de pouvoir d’achat pour les six mois à venir et 6 % vont renoncer à leur projet locatif selon seloger.com

Si 76 % des locataires ne pensent pas être en défaut de paiement, 55 % estiment tout de même que leur niveau de vie sera dégradé, montre l’étude. Alors que 12 % pensent que leur niveau de vie ne va pas changer, 15 % des sondés se montrent encore plus optimistes puisqu’ils considèrent que le niveau de vie va s’améliorer après la crise.

31 % des personnes interrogées estiment qu’il va reculer et 11 % penchent pour un recul brutal. Mais 45 % des locataires s’attendent à un statu quo du pouvoir d’achat quand 12 % imaginent qu’il va augmenter.

Seuls 6 % des Français vont attendre à l’an prochain pour finaliser leur projet mais 57 % s’y remettront dans les prochaines semaines.

Dans cette perspective, presque un tiers des locataires (32 %) s’attend à des loyers en hausse quand 1 sur 5 pense qu’ils vont, au contraire, baisser. 30 % des sondés estiment que la baisse pourrait atteindre de 10 à 15 %.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS