C’est surtout de votre faute si vous êtes accros aux écrans

Nir EyalEn 2014, Nir Eyal publiait un essai sur la manière de rendre les gens dépendant aux technologies. Aujourd’hui il explique désormais comment se libérer de cette addiction.

Nir Eyal a lui-même souffert du problème. Sa capacité de distraction a commencer à peser sur sa vie personnelle, notamment lorsqu’il s’est rendu compte qu’il était davantage captivé par son smartphone que par les premiers mots de sa fille.

L’auteur dit avoir repris le contrôle lorsqu’il a commencé à se demander pourquoi il était aussi souvent sur son téléphone.

Nir Eyal le concède, sa solution est lente et plutôt ennuyeuse, moins attractive que les discours sur l’addiction. Mais il prévient: «Si vous retenez votre souffle en attendant que les entreprises rendent leurs produits moins attrayants, vous allez vous asphyxier.» Alors autant essayer de se poser les bonnes questions, et de respirer.

Aujourd’hui, Nir Eyal ne pense plus que la technologie puisse en soi créer une dépendance; il affirme que nous serions responsables de cette addiction et doute que nous puissions vraiment devenir accros à Facebook ou Candy Crush. À ses yeux, nous sommes nous-mêmes à l’origine de nos comportements addictifs mais préférons rejeter la faute sur la technologie.

Lire aussi : La 5G risque pour la santé physique et mental ?




Vous pourriez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer