La France va acquérir de nouveaux matériels pour protéger ses câbles sous la mer

La France va acquérir de nouveaux matériels pour protéger ses câbles sous la merEn état actuel, la France ne dispose d’aucun engin sous-marin pour sécuriser ses câbles enfouis à plus de 3 000 m de profondeur. Pour y remédier, elle va se doter de drones et de robots sous-marins avec ambition de descendre à environ 6 000 m d’ici à 2025, comme le font actuellement Russes et chinois.

1,3 million de kilomètres. Voici la distance cumulée des 450 câbles sous-marins qui relient les différents continents. D’autant que 80 % de ces câbles se trouvent de 3 000 à 6 000 m de profondeur, raison pour laquelle la France va se doter de ces matériels.

À VOIR ÉGALEMENT >> Culture : Fin des frais de port à 1 centime pour les livres

L’armée ambitionne ainsi de descendre à 6 000 m de profondeur d’ici à 2025, comme le font les Russes et les Chinois. Une fois disponible, il sera relié par un câble à un navire à la surface. Il sera également couplé à un drone capable de mesurer, sonder ou encore filmer à des profondeurs abyssales. Le budget alloué à ce développement tourne autour de 300 millions d’euros.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS