Après la décision du Conseil d’État, Clément Beaune promet une « concertation » sur la réinstauration du contrôle technique des deux-roues

Après la décision du Conseil d'État, Clément Beaune promet une « concertation » sur la réinstauration du contrôle technique des deux-rouesLe calendrier n’est pas encore fixé. « Il faudra très probablement mettre en place un contrôle technique », a affirmé Clément Beaune, ministre délégué chargé des Transports, mardi 1ᵉʳ novembre dans les « 4V » sur France 2. Le Conseil d’État a annoncé lundi réinstaurer le contrôle technique des deux-roues.

Pourtant, cet été, le gouvernement avait abrogé le décret du 9 août 2021 qui introduisait l’obligation d’effectuer un contrôle technique sur tous les deux-roues de plus de 125 cm³ à compter de début 2023.

Le ministre a annoncé la tenue d’une « concertation (…) car c’est quelque chose d’important ». « On fera une concertation dès la fin de semaine avec une association de motards et les associations de sécurité routière », a-t-il ajouté.

Il y a des modalités, des régularité, coût, normes, tout cela peut être discuté, il y a une marge de manœuvre importante laissé au gouvernement par la règle européenne. Selon Clément Beaune, un « calendrier reste à concerter et à définir » mais une « application immédiate » est exclue.

À VOIR ÉGALEMENT >> Le Conseil d’Etat a rejeté le contrôle technique des deux roues dès 2022 demandé par une association

Les magistrats ont jugé que «la décision prise par le gouvernement, le 25 juillet dernier, de revenir sur l’application du contrôle technique aux deux-roues», était «illégale». Contrôle technique pour les motos et autres scooters, instauré au niveau européen pour protéger l’environnement ainsi que la sécurité des motards.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS