Votre actualité au quotidien

Tirreno-Adriatico : Alaphilippe remporte la 6e étape et double la mise

18/03/2019 – la surprise générale, Julian Alaphilippe a remporté ce lundi, la 6e étape du Tirreno-Adriatico.
Continuer la lecture

Les Gallois nouveaux dauphins des All Blacks au classement mondial

18/03/2019 – Grâce à son Grand Chelem dans le Tournoi des Six Nations, le pays de Galles gagne une place au classement mondial.
Continuer la lecture

L’État souhaite «sous-traiter l’accueil des migrants» aux Français les plus précaires

L'État souhaite «sous-traiter l'accueil des migrants» aux Français les plus précairesL’État souhaite «sous-traiter l’accueil des migrants» aux Français les plus précaires. Les députés ont adopté un amendement, sur proposition d’Aurélien Taché (LREM), visant à octroyer des crédits d’impôts aux familles hébergeant des migrants. Pour Yves Mamou, cette mesure risque avant tout de peser sur les foyers français les plus modestes.

Demander à des familles d’ouvrir leurs portes à des migrants que nul n’a eu vraiment le temps de connaître et de sélectionner est aussi, forcément, un risque. On serait curieux de savoir si l’État a prévu une indemnisation en cas de violences…

Les statistiques allemandes ont montré une hausse significative de la criminalité après qu’Angela Merkel a ouvert les portes de son pays à plus de 1,5 million de migrants en 2015. Et qui a oublié les violences sexuelles de Cologne à la Saint Sylvestre 2015 ?

La seconde observation tient à la modicité de la somme proposée. Les 5 euros par nuit dans la limite de 1 500 euros par an ne peuvent intéresser que les familles les plus pauvres.

Celles qu’on imagine déjà serrées et nombreuses dans des logements trop petits et certainement éloignés de Paris. Autrement dit, c’est à la population qui souffre le plus de l’immigration extra-européenne que le gouvernement demande en plus d’ouvrir sa porte moyennant une (petite) carotte.

Non seulement cette population a généralement dû fuir les quartiers trop mélangés où parfois, un islam intolérant est devenu majoritaire, non seulement cette population est concurrencée dans sa quête des emplois déqualifiés par une main-d’œuvre qui vient d’ailleurs, mais en outre, le gouvernement lui propose désormais d’héberger des migrants jusque dans son domicile. Il y a là une part de cynisme non pensé et non voulu sans doute auquel on aurait aimé que nos élus réfléchissent.

A lire également : Faut-il s’attendre à une ruée vers l’Europe des migrants ?




Heure à Paris :


Hallucinant – Voici le compteur de la surpopulation mondial :

EDITO


Consulter les archives édito

Tabac, permis, salaires… Tout ce qui change ce 1er mars

01/03/2019 – C’est devenu un rituel, le prix du tabac augmente encore ce vendredi 1er mars. Objectif affiché par le gouvernement, empêcher les jeunes de commencer à fumer et inciter les fumeurs à arrêter.
Continuer la lecture

52% des Français estiment que les « gilets jaunes » doivent cesser leur mouvement

18/02/2019 – Une majorité de Français (52%, +15) estime que les « gilets jaunes » « doivent maintenant cesser leur mouvement et leurs actions (manifestations, blocages etc.) », selon un sondage Ifop pour le JDD publié dimanche.
Continuer la lecture


Privatisation d’Aéroports de Paris : le gouvernement obtient l’accord des députés

15/03/2019 -Quarante-deux voix pour, 17 contre. Après environ neuf heures de débats, les députés ont adopté, jeudi 13 mars dans la soirée, l’article 49 du projet de loi Pacte qui prévoit de supprimer l’obligation pour l’Etat de détenir la majorité du capital d’ADP.
Continuer la lecture