Environ 15 cas de salmonelloses suspects recensés en France de la marque Kinder

Environ 15 cas de salmonelloses suspects recensés en France de la marque KinderAu moins 15 cas de salmonelloses suspects ont été recensés en France, chez des personnes ayant consommé des produits Kinder qui font l’objet d’un retrait, indique mardi 5 avril au matin la Direction générale de la santé dans un communiqué. Parmi ces quinze malades interrogés, «dont l’âge médian est de 4 ans», huit ont été hospitalisés avant de rentrer à leur domicile.

«Aucun de nos produits Kinder mis sur le marché français n’a été testé positif à la salmonelle, nous n’avons reçu aucune plainte de la part de consommateurs», a indiqué Ferrero dans un communiqué publié lundi soir.

L’entreprise italienne a cependant annoncé rappeler plusieurs produits chocolatés de sa marque Kinder fabriqués dans une usine à Arlon, en Belgique, en raison d’un lien «potentiel» avec des cas de salmonelle.

Sont concernés des Kinder Surprise 20 g et 100 g avec des dates de péremption comprises entre fin juin 2022 et fin octobre 2022; des Kinder Schoko-Bons avec des dates de péremption comprises entre fin avril et fin août 2022; des Kinder Mini Eggs avec des dates de péremption comprises entre fin avril et fin août et enfin Kinder Happy Moments, Kinder Mix : 193 g, Panier 150 g, Peluche 133 g, Seau 198 g, avec des dates de péremption à fin août 2022.

À VOIR AUSSI >> « Les prix vont augmenter » en France, prévient le ministre de l’Alimentation

La salmonelle est une bactérie qui mesure deux microns. Elle se déplace au sein des intestins des animaux ou des êtres humains qu’elle contamine. Elle se trouve dans les aliments crus. La cuisson ou la pasteurisation du lait à haute température peut l’éliminer. Elle peut par contre rester en sommeil dans des aliments déshydratés, comme le lait en poudre.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS