20 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

La filière bio en difficulté

La filière bio en difficultéSur les étals d’un marché du Mans (Sarthe), si les fruits et légumes sont nombreux, presque aucun d’entre eux n’est bio. Et pour cause, ce type de produits attire de moins en moins les clients avec la baisse du pouvoir d’achat.

« Pour un produit identique, dans le commerce, c’est approximativement 20 à 30 % plus cher, parfois », constate un homme. Les achats de produits alimentaires biologiques à domicile ont baissé de 4,6 % en 2022, d’après l’Agence bio.

La filière est dépendante à 72 % de cette consommation, et a perdu 600 millions d’euros. Sur les 3 000 établissements bio existant en France, environ 200 fermetures sont à déplorer. Le bio vendu à la ferme fait néanmoins figure d’exception, avec une augmentation de près de 4 %.

À CONSULTER AUSSI >> Les clients ne sont plus au rendez-vous sur le bio et le circuit court

Mais, par cette crise, le nombre de producteurs engagés dans la filière est en baisse. Pauline Dreumont, maraîchère dans l’Oise, explique qu’elle a «à peu près 50 tonnes de légumes en stock qui auraient déjà dû être vendus pendant l’hiver ».

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS