Selon une enquête de “60 Millions de consommateurs” dans le “Thé, tisane il y trop de saletés”

Selon une enquête de 60 Millions de consommateurs publie une enquête qui montre que les thés et les tisanes que nous consommons sont «plein de saletés», pour reprendre les mots du magazine. On a trouvé avec nos analyses plusieurs, même pas mal de résidus de pesticides, dont certains interdits en France et en Europe.

Ce sont surtout les thés qui sont concernés, et plus encore les thés conventionnels, qu’ils soient thé noir ou thé vert. Là, il y a quand même un certain nombre de pesticides.

En fait, tous les thés conventionnels contiennent des résidus de pesticides que nous avons recherchés. En revanche, côté infusions, c’est un peu mieux, puisqu’on a trouvé des traces de pesticides dans les infusions de verveine et menthe.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> Le cannabis thérapeutique pourra être prescris sous certaines conditions ?

Le glyphosate, c’est ce désherbant dont on a beaucoup entendu parler qui n’est toujours pas interdit en Europe et en France. On en repère également, en Chine et en Inde, là où il y a la culture du thé. Donc, on retrouve des traces de glyphosate, peut-être plus que l’on ne le pensait d’ailleurs. On a retrouvé 14 résidus de pesticides différents. La moitié sont des résidus de pesticides interdits.

Il vaut mieux acheter du thé et des tisanes bio pour échapper à la contamination aux pesticides. Il y a une trentaine de projets de plantations, dont en France. Sur l’île de la Réunion, où il y a déjà du thé, cette production commence à être vendue, et c’est du bio.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS