25 avril 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Covid-19

Le retour de la covid-19 se fait sentir de façon importante

Le retour de la covid-19 se fait sentir de façon importante« La covid-19 est là et se fait sentir de façon importante, avec à nouveau des hospitalisations», explique jeudi 14 décembre à franceinfo Benjamin Davido, infectiologue à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches. « On observe ces dernières semaines à nouveau des personnes qui font des tests en pharmacie, et des autotests», explique Benjamin Davido.

« Dorénavant, il suffira d’être vacciné une fois par an, Covid-19 et la grippe»

« Dorénavant, il suffira d'être vacciné une fois par an, Covid-19 et la grippe»Lundi 2 octobre, une nouvelle campagne de vaccination contre la Covid commence en France. «La recommandation de la Haute autorité de santé, c’est qu’à partir de maintenant, il suffira d’être vacciné une fois par an, en même temps que la grippe», explique le docteur Bruno Valtier, directeur médical de l’activité Vaccins ARN messager et antiviraux chez Pfizer.

Le gouvernement met fin aux arrêts maladie dérogatoires

Le gouvernement met fin aux arrêts maladie dérogatoiresÀ partir de mercredi 1ᵉʳ février, plusieurs règles concernant la Covid-19 sont modifiées. C’est la fin de l’isolement systématique pour les personnes testées positives et l’arrêt du dispositif dérogatoire des arrêts maladie. Le gouvernement invoque la baisse des contaminations pour justifier ces décisions. Un assouplissement des mesures qui ne choque pas.

Le gouvernement s’est-il pris les pieds sur la vaccination de la covid-19 ?

Le gouvernement s'est-il pris les pieds sur la vaccination de la covid-19 ? Les députés masqués dans l’hémicycle, Emmanuel Macron sortant son masque lors d’un déplacement, l’exécutif tente de faire passer un message. « Face à la remontée de l’épidémie et de la conjonction, c’est bien de faire de la pédagogie parce que l’on n’a pas envie de revenir vers des obligations généralisées », a déclaré Emmanuel Macron.

Covid-19 : la présidente du Covars déplore le niveau « désolant » de la vaccination

Covid-19 : la présidente du Covars déplore le niveau « désolant » de la vaccination« Les Français ne se vaccinent pas, ou pas assez.» Brigitte Autran, présidente du Comité de veille et d’anticipation des risques sanitaires (Covars) déplore, dans une interview au Journal du dimanche du 4 décembre, le niveau « désolant » de la vaccination contre la Covid-19. « On a le même problème avec la grippe : il y a un niveau moindre de vaccination cette année, par rapport aux années précédentes. Il faut vraiment que les Français se protègent », a exhorté la scientifique.

Envoi par email
RSS