Depuis cet été, il y a plus de 69% de défaillances d’entreprises comptabilisées soit 9 000

Depuis cet été, il y a plus de 69% de défaillances d'entreprises comptabilisées soit 9 000Près de 9 000 défaillances d’entreprises ont été comptabilisées cet été 2022, révèle franceinfo mardi 11 octobre. Selon le décompte recueilli auprès du cabinet Altares, expert de l’information sur les entreprises, 8 950 procédures ont été ouvertes au troisième trimestre 2022, des procédures de sauvegarde, des redressements ou des liquidations judiciaires. C’est 69 % de plus qu’à l’été 2021.

Altares note que ce taux n’a jamais été observé depuis 25 ans. La restauration, les supérettes et les salons de coiffure notamment sont les secteurs les plus touchés par les défaillances d’entreprises, la faute au télétravail qui a fortement bouleversé les habitudes des clients.

Altares décompte 150 % de procédures de plus cet été dans la restauration par rapport à la même période que l’an dernier. Les commerces de détail, qu’ils soient alimentaires ou non, ont également été fortement touchés : deux fois plus de défaillances dans les supérettes et 94 % dans les salons de coiffure et les instituts de beauté.

À VOIR AUSSI >> Les cessations d’activité volontaires, des entreprises, explosent en France

Plus l’entreprise est petite, plus elle est fragile, note encore le cabinet Altares. Les trois quarts des procédures touchent des TPE de moins de trois salariés et des entreprises de moins de trois ans, nées pendant la crise sanitaire.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS