La croissance française rebondit légèrement

La croissance française rebondit légèrementLa croissance française rebondit légèrement. Avec une croissance de 0,4 % au troisième trimestre, la France a fait mieux que la zone euro. La croissance a nettement rebondi en France. Après une première moitié de l’année décevante au cours de laquelle la croissance n’avait été que de 0,2 % par trimestre, c’est un retour à une meilleure fortune.

D’autant que, pour la première fois depuis début 2017, la performance de l’Hexagone est meilleure que celle de la zone euro, qui n’a vu son économie croître de seulement 0,2 % au troisième trimestre, plombée par l’Italie .

Il faudrait toutefois que la progression du PIB s’élève à 0,6 % sur le dernier trimestre pour que l’objectif de croissance du gouvernement de 1,7 % cette année soit atteint.
La consommation est en effet repartie à la hausse au troisième trimestre dans la foulée du pouvoir d’achat.

« les dernières enquêtes ne vont pas dans le sens d’une accélération de l’activité économique ». La faible croissance de la zone euro au troisième trimestre est un signal d’alerte. Si, comme le prévoit l’Insee, la croissance atteint 0,4 % sur les trois derniers mois de l’année, alors l’acquis pour 2019 – c’est-à-dire le niveau de croissance sur l’année en cas de stagnation du PIB chaque trimestre – sera d’à peine 0,5 %.

Il faudrait alors une croissance de 0,4 % par trimestre l’an prochain pour enregistrer une hausse du PIB de 1,6 % sur l’année.

A lire également : Pour Bruxelles, la France ne fait pas encore assez d’efforts




Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire