La biodiversité menace l’Homme mais l’Homme menace la biodiversité

La biodiversité menace l’Homme mais l’Homme menace la biodiversité. Ces 40 dernières années, 60% des animaux vertébrés ont disparu de la Terre, selon le rapport publié de WWF.

60% des animaux vertébrés vivants sur Terre ont disparu, selon WWF. « Le vivant s’érode, la biodiversité s’érode », déplore Arnaud Gauffier, le responsable agriculture et alimentation de l’ONG.

Ils disparaissent à cause du braconnage, ou de l’extension des activités humaines comme la déforestation, la recherche de pétrole ou de terres rares, mais aussi la pollution, notamment celle du plastique qui est partout, même sur des îles inhabitées », explique le responsable du secteur agriculture et alimentation de WWF.

LIRE AUSSI >> La population animale de la Terre a chuté de… 58%

WWF s’oppose au projet de mine d’or géante en forêt amazonienne en Guyane. Le WWF appelle les hommes et femmes politiques à prendre leurs responsabilités pour avoir un accord sur la biodiversité en 2020 à Pékin ».

« La première menace pour l’Homme et la biodiversité étant la surpopulation humaine sur notre planète. Peu de personne veule ou souhaite l’évoquer mais c’est une réalité. Plus il y aura d’être humain sur notre planète plus les espèces animales e végétales disparaitrons et moins l’homme pourra de nourrir et boire. Il faudrait revenir à la population mondial des année 1970 soit 4 milliards d’être humains ».

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire