Un prêt d’État de 85 millions à Goodyear pour moderniser son usine d’Amiens

 Un prêt d’État de 85 millions à Goodyear pour moderniser son usine d'AmiensL’État a octroyé un prêt de 85 millions d’euros à la société Goodyear implantée à Amiens (Hauts-de-France), selon un décret paru samedi 26 novembre au Journal officiel. Ce prêt s’ajoute à une subvention de 44,6 millions d’euros en mars dernier, pour aider le site à se modernise.

Le principe de ce prêt avait été acté lors de l’annonce d’une subvention par le gouvernement de Jean Castex en mars dans le cadre du plan France Relance, destiné à réindustrialiser le territoire et favoriser l’innovation.

L’usine d’Amiens-Sud, qui emploie 800 salariés, était menacée de fermeture d’ici « cinq ans », selon le président d’Amiens Métropole, Alain Gest (LR), notamment en raison de la concurrence venue d’Europe de l’Est.

À CONSULTER >> Le patron de Titan veut redémarrer “avec zéro employé”

En retour, Goodyear, dont le siège est situé à Akron aux États-Unis, s’était engagé à investir 100 millions d’euros pour permettre à l’usine de produire des pneus de plus haute valeur ajoutée. Le prêt de 85 millions d’euros vient achever ces investissements et sera versé par l’État via la banque Natixis.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS