25 avril 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Le gouvernement va-t-il raboter le crédit d’impôt emploi à domicile ?

Le gouvernement va-t-il raboter le crédit d’impôt emploi à domicile ?Dans un récent rapport, la Cour des comptes recommande au gouvernement de raboter le crédit d’impôt emploi à domicile pour faire des économies. Ce dispositif, utilisé par 3,3 millions de particuliers, coûterait de plus en plus cher à l’État, ce que réfute la Fédération des particuliers employeurs.

Le premier scénario d’économies consisterait à baisser le taux et le plafond du crédit d’impôt pour tous les employeurs (12 000 euros par an). Second scénario présent dans le rapport, un taux différencié en fonction des revenus, et donc moins avantageux pour les plus aisés.

«Nous sommes un secteur qui pèse 12 milliards d’euros par an. Sur ces 12 milliards, il y a un peu moins de 6 milliards d’aides de l’État. Nous rapportons, en cotisations, 6,3 milliards d’euros», expose-t-elle. « L’État ne perd pas d’argent avec les particuliers employeurs», défend Marie-Béatrice Levaux.

À CONSULTER AUSSI >> Selon l’UFC-Que Choisir, les origines de plus des deux tiers des ingrédients restent inconnues

Une baisse du crédit d’impôts pourrait favoriser le chômage et les inégalités, mais également relancer le travail au noir, qui précarise les employés et représente un manque à gagner pour l’État.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS