Les factures de gaz et d’électricité vont augmenter d’au moins 10 %

Les factures de gaz et d'électricité vont augmenter d'au moins 10 %

Mise à jour à 18 h 55 – Selon franceinfo, la hausse des prix des tarifs réglementés du gaz et de l’électricité sera d’au moins 10 % en 2023, en France, selon les prévisions du gouvernement, de sources concordantes, mercredi 14 septembre.

La Première ministre doit s’exprimer à 15 h 30 pour préciser les modalités du bouclier tarifaire qui continuera de s’appliquer après janvier.

Le gouvernement souhaite notamment relativiser cette hausse par rapport à l’explosion des prix qui ont atteint des records. Selon le ministre de l’Économie Bruno Le Maire, sans aucun système de bouclier, l’augmentation dépasserait largement les 100 %, avec un bond d’environ 150 euros par mois de la facture des ménages. La volonté d’Emmanuel Macron est justement de mieux cibler les ménages les plus modestes et les classes moyennes.

Avec la crise énergétique, les prix de gros de l’électricité en Europe ont explosé, dépassant parfois 1 000 euros le mégawatt/heure contre moins de 50 euros avant l’invasion de l’Ukraine par la Russie en février.

À VOIR ÉGALEMENT >> L’Allemagne ferme ses centrales nucléaires en pleine crise énergétique européenne

Le bouclier appliqué depuis l’automne 2021, avec blocage des prix du gaz, hausse limitée à 4% de ceux de l’électricité et remise carburant à la pompe, a déjà coûté 24 milliards d’euros aux finances publiques.

La hausse des prix de l’électricité et du gaz contenue à 15 % en 2023. Élisabeth Borne a annoncé ce mercredi que le bouclier tarifaire serait prolongé en 2023, mais qu’il faudra compter de 20 à 25 euros de plus par mois sur vos factures de gaz et d’électricité.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS