28 mai 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Notre produit intérieur brut est légèrement plus faible que prévu

Notre produit intérieur brut est légèrement plus faible que prévuOn s’attendait à ce que ce déficit dépasse les 5 % de notre produit intérieur brut, c’est-à-dire de notre richesse créée, mais, le gouvernement peut dire merci à la reprise de l’activité. Idem, pour la TVA, qui a rapporté 15 milliards d’euros de plus que prévu. De même pour la dette. Finalement, notre dette ne franchit pas le seuil fatidique des trois mille milliards euro !

Elle a même baissé légèrement en pourcentage de notre PIB, à 111 %, c’est tant mieux, car avec la hausse des taux d’intérêt, la charge de cette dette, elle, s’est alourdie, autrement dit le montant d’argent que l’on met pour rembourser notre emprunt a augmenté l’an dernier de 10 milliards d’euros. Ces 10 milliards d’euros, c’est de l’argent perdu parce que cette argent ne pourra pas être utilisé par l’État pour investir dans les écoles, les hôpitaux, l’éducation…

La France vit encore très au-dessus de ses moyens, alerte régulièrement la Cour des comptes, qui appelle le gouvernement à faire des économies. Le gouvernement s’est engagé à faire des économies. Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire promet de dégager plusieurs milliards d’euros, mais sans préciser où ni comment.

À LIRE AUSSI >> Le PIB français a stagné au premier trimestre et l’inflation atteint 4,8 % sur un an

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS