20 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

L’uniforme pour les établissements scolaires qui le souhaitent

L'uniforme pour les établissements scolaires qui le souhaitentTout juste nommé ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, Gabriel Attal s’est prononcé sur cette question ce vendredi, faut-il mettre en place l’uniforme à l’école?, à l’occasion d’une interview pour le Midi Libre. Pour lui, cela doit être possible, si des établissements scolaires le souhaitent.

Le macroniste avait, en effet, défendu une position similaire en janvier dernier au micro de BFMTV-RMC, du temps où il était encore ministre délégué aux Comptes publics. Auprès du Midi Libre, il cherche néanmoins à se montrer « réaliste ». « Peut-on imaginer que ce serait la solution magique pour régler tous les problèmes? Je n’y crois pas », déclare ainsi Gabriel Attal.

Le débat de l’uniforme agite régulièrement la classe politique. En janvier dernier, Brigitte Macron s’était dite favorable au port de ce vêtement. Au sein de Renaissance, où la question ne fait pas consensus, ces déclarations avaient crispé.

Elles intervenaient un jour avant que le RN ne présente une proposition de loi « visant à instituer dans les écoles et les collèges publics le port d’une tenue uniforme aux couleurs de l’établissement scolaire ». Le texte avait finalement été rejeté avec l’appui des macronistes.

À CONSULTER AUSSI  » Durcissement des sanctions contre les harcèlements scolaires

Le nouveau ministre de l’Éducation nationale a aussi été interrogé sur sa position sur une autre tenue: les abaya. Il juge que « venir à l’école en abaya est un geste religieux, visant à tester la résistance de la République sur le sanctuaire laïque que doit constituer l’école». Gabriel Attal assure qu’il sera « ferme » sur cette question, rapporte BFMTV.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS