Environ un milliard de smartphones Android seraient menacés

Google AndroidCela n’est pas une révélation : alors que Google prépare le lancement d’Android 11, beaucoup d’utilisateurs du système d’exploitation sont sur des versions bien plus anciennes de celui-ci.

D’après les estimations du magazine, qui s’appuie sur les statistiques fournies par Google, plus de 40 % des utilisateurs du système d’exploitation « peuvent ne plus recevoir d’importantes mises à jour de sécurité, ce qui les expose potentiellement à des logiciels malveillants, à la perte de données et à des cyberattaques.

Il faut savoir que si certains constructeurs sont très lents pour mettre à jour leurs appareils, ce n’est pas le cas des smartphones de Google, les Pixel et les Nexus. Pour les smartphones Android d’autres marques, Google conseillerait de se renseigner auprès du constructeur ou de l’opérateur qui a vendu l’appareil.

Pour rappel, lorsque Google sort une nouvelle version d’Android, il en va de la responsabilité des constructeurs de mettre leurs appareils à jour.




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire