Macron accusé de ne pas protéger l’Amazonie française

Pour les défenseurs de la forêt amazonienne en Guyane, le président français, Emmanuel Macron qui appelle à protéger l’Amazonie ne le fait pas lui-même. En délivrant des permis pour exploiter des mines d’or, il autorise la pollution de la partie française de la forêt.

Un engagement qui fait « tiquer » en Guyane les défenseurs de la forêt. C’est une magnifique forêt primaire, grande comme trois fois la Bretagne avec des jaguars, des caïmans, elle abrite la moitié de la biodiversité française.

Le chef de l’État livre des permis à de grandes compagnies internationales qui vont aller extraire l’or, casser la roche avec du cyanure et polluer la forêt.

Les représentants des peuples autochtones proposent plutôt de développer le tourisme vert et l’agroforesterie c’est-à-dire une agriculture qui préserve la forêt. Aujourd’hui, la moitié de ce que mangent les Guyanais vient de métropole.

Macron va faire un discourt depuis New-York pour la mobilisation de la forêt amazonienne mais que fait-il pour la foret amazonienne Française ? rien à part la détruire. Il faut commencer par regarder le seuil de la maison France avant de vouloir faire le coq auprès des autres.

Lire aussi : Selon Guillaume Peltier la privatisation d’ADP et de la FDJ est une mauvaide idée




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire