2 mars 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Un rapport démontre la baisse conséquente de la durée de vie de l’électroménager

Un rapport démontre la baisse conséquente de la durée de vie de l’électroménagerDe dix ans en 2010, la durée de vie moyenne des lave-linge est passée à sept ans en 2018, ce qui coûterait jusqu’à 15 euros de plus par an au consommateur, dévoile un rapport sur le lave-linge.

Les fabricants doivent donc améliorer la réparabilité et la durée de vie des lave-linge, dès leur conception », préconise ainsi le rapport, qui pointe au passage « l’inaccessibilité, la conception et le prix exorbitant de certaines pièces essentielles au bon fonctionnement de l’appareil et même des pièces d’usure ».

En outre, les pièces dites « d’usure », telle les « cartes électroniques » coûtent cher, et leurs prix peuvent varier du simple au double en passant d’une marque à une autre, alors que « dans 50% des cas, il est possible de faire réparer son gros électroménager sans la moindre pièce détachée », assure l’entreprise Murfy.

Lire aussi : Au moinbs 25 000 ponts présentent des problèmes de sécurité

La loi anti-gaspillage tombe donc à point nommé pour les rédacteurs du rapport, qui suggèrent à travers lui aux parlementaires d’imposer « des normes obligatoires et l’installation d’un compteur de cycles pour les lave-linge, innovation utile, à l’image des compteurs kilométriques de nos voitures ».

Aussi de rendre « clairement illégales les techniques qui visent à entraver la réparation des appareils, dans le cadre du délit d’obsolescence programmée ».

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS