21 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Le gouvernement n’a plus que 10 jours pour faire des annonces avec les Européennes

Le gouvernement n'a plus que 10 jours pour faire des annonces avec les EuropéennesÀ partir du 27 mai, 15 jours avant les élections européennes du 9 juin, le gouvernement entrera en période de réserve. Cette règle vise à garantir la neutralité de l’État, et concrètement, cela signifie la fin des déplacements ministériels sur le terrain qui mettent en valeur l’action du gouvernement, pour éviter d’être accusés d’utiliser les moyens de l’État en période de campagne.

Il y a des exceptions, en cas d’événement grave, sécuritaire ou météorologique, le ministre de l’Intérieur et de fait moins concerné par la réserve, ou encore s’il y a un événement annuel auquel un ou une ministre est invité. Par exemple, le ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau, est convié au congrès des Jeunes Agriculteurs, qui chaque année a lieu début juin, donc il a le droit d’y participer.

À CONSULTER >> Les ventes de voitures électriques continuent de baisser en Europe

La ministre des Familles, Sarah El Hairy, profite aussi de la fenêtre de tir pour lancer, mercredi 15 mai, ses concertations sur le congé de naissance, avant des assises de la pédiatrie le 24 mai.

Mais les ministres auront tout loisir de faire campagne avec leur casquette de militant pendant la période de réserve, avec les moyens du parti évidemment. Les conseillers sont formels, «ça incite à faire campagne comme on ne peut pas faire grand-chose d’autre», à part gérer les affaires courantes ou préparer les JO. Marc Fesneau aussi en fera cinq, quand la ministre des Entreprises, Olivia Grégoire, envisage une action de campagne par jour, meeting ou tractage sur les marchés.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS