“Nous avons perdu trop de temps”, annonce Bruno Le Maire avec le plan de relance européen

Le ministre de l’Économie et des Finances français, Bruno Le Maire, appelle la Commission européenne à examiner “au plus tôt” les plans de relance nationaux, pour qu’ils puissent être approuvés en juillet au plus tard.

L’Union européenne s’est accordée en juillet 2020 sur un plan de relance de 750 milliards d’euros (5,6% du PIB européen) financé par une émission de dette commune pour faire face à la crise de la Covid-19.

“Nous avons perdu trop de temps. La croissance chinoise est repartie. Les États-Unis sont en plein essor. L’Union européenne doit rester dans la course”, a estimé M. Le Maire mardi 27 avril lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue allemand Olaf Scholz,

À LIRE ÉGALEMENT >> Isoler ses combles contre un euro, c’est bientôt fini

“La Commission doit analyser les plans nationaux de relance et de résilience dès que possible afin qu’ils puissent être approuvés par le Conseil en juillet au plus tard.

“La responsabilité politique des États membres et de la Commission est maintenant de faire du plan de relance européen une réalité concrète pour nos citoyens dès que possible”, a-t-il martelé.

En mai 2020, le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel proposent un plan de soutien de 500 milliards d’euros financé par un emprunt commun. Cette initiative du couple franco-allemand aboutit à l’accord historique des Vingt-Sept en juillet.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS