Sur fond de tensions avec la Turquie, la Grèce commande des Rafale à la France

Avion RafaleAlors que les tensions s’intensifient avec la Turquie, le Premier ministre grec a annoncé l’achat d’avions de combats français. La Turquie et la Grèce, toutes deux membres de l’Otan, se déchirent à propos de gisements d’hydrocarbures en Méditerranée orientale, dans une zone qu’Athènes estime relever de sa souveraineté.

La tension entre les deux pays est montée d’un cran quand la Turquie a envoyé, le 10 août, un navire de prospection sismique accompagné de navires de guerre dans des eaux revendiquées par la Grèce, ce qui a poussé Athènes à lancer des manœuvres navales, avec le soutien notamment de la France.

LIRE AUSSI >> La vente d’avion Rafale à l’Inde se précise

“Ne cherchez pas querelle au peuple turc, ne cherchez pas querelle à la Turquie”, a lancé samedi le président turc Recep Erdogan dans un discours télévisé à Istanbul, en référence aux sévères critiques émises par Emmanuel Macron envers Ankara à propos du différend gréco-turc.

Recep Erdogan l’a aussi accusé de “manquer de connaissances historiques” et a estimé que la France “ne pouvait pas donner de leçon d’humanité” à la Turquie en raison de son passé colonial en Algérie et de son rôle dans le génocide de 1994 au Rwanda.

La France a clairement affiché son soutien à la Grèce en déployant des navires de guerre et des avions de combat dans la région, une initiative vivement dénoncée par le président turc.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS