La commande pour les Rafales signée en Indonésie est entrée en vigueur

La commande pour les Rafales signée en Indonésie est entrée en vigueur

Une partie de la commande de 42 Rafale, signée en février dernier par l’Indonésie, a été mise en vigueur, selon des sources concordantes. Soit six Rafale sur les 42. Ce qui veut dire que le premier acompte a été versé par l’Indonésie chez Dassault Aviation.

Le contrat Rafale en Indonésie est découpé en deux tranches, une première de six appareils plus ou moins financée , suivie d’une autre de 36 appareils sans véritable budget.

Pour autant, les prix des Rafale sont indexés sur une commande globale de 42 appareils. « Nous nous sommes mis d’accord pour l’achat de 42 Rafale» avec « un contrat signé pour les six premiers », avait indiqué en février lors de la cérémonie de signature le ministre de la Défense indonésien Prabowo Subianto après une rencontre avec son homologue française Florence Parly à Jakarta.

L’Indonésie est officiellement devenue le septième client à l’export. Le versement de cet acompte met fin à une incertitude sur cette commande en raison d’un contexte politique compliqué en Indonésie.

À CONSULTER AUSSI >> Les États-Unis renforce leur aide militaire à l’Ukraine avec des lance-roquettes perfectionnés

Dassault Aviation avait signé un contrat pour la vente de 42 Rafale F3R pour un montant total de 8,1 milliards de dollars en incluant les armements, avait précisé en février le ministère des Armées.

Les premières livraisons des Rafale interviendront trois ans après la mise en vigueur du contrat. En obtenant l’acompte tant attendu, Dassault Aviation a réussi à mettre un pied en Indonésie, qui est devenue un nouveau client des avions de combat de Dassault Aviation.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS