25 avril 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

L’OMS a estimé que le taux d’obésité chez les enfants et les adolescents a quadruplé en 30 ans

L'OMS a estimé que le taux d'obésité chez les enfants et les adolescents a quadruplé en 30 ansPlus d’un milliard de personnes dans le monde sont touchées par l’obésité, alerte l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). L’Organisation mondiale de la Santé n’avait pas imaginé le franchissement de ce seuil avant 2030. Cependant, les derniers chiffres publiés vendredi 1ᵉʳ mars, dans la revue médicale The Lancet, portant sur 190 pays, montrent que l’obésité progresse plus vite que prévu, notamment dans les pays à faibles revenus.

Globalement, chez les adultes, les taux d’obésité ont doublé en l’espace de 30 ans. Fait encore plus inquiétant, durant cette période, l’obésité a été multipliée par quatre chez les enfants et adolescents. Désormais, dans la plupart des pays du monde, il y a davantage de personnes en surpoids qu’en sous poids.

«Nous avions tendance à considérer l’obésité comme un problème de riches, indiquent les experts, mais nous voyons à présent que c’est un problème mondial». L’OMS considère cette croissance de l’obésité comme une forme de malnutrition en progression.

À LIRE AUSSI >> Selon l’OMS, un adulte sur trois en Europe ne fait pas assez de sport

Sur ce problème d’obésité, la France se classe parmi les 50 pays du monde dont les pourcentages sont les plus bas. Chez nous, 17 % des adultes sont obèses et 4 % des enfants et adolescents également. Il n’y a cependant pas de solution miracle, rappelle la Haute Autorité de Santé (HAS), la chirurgie de l’obésité ne doit se faire qu’en dernier recours.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS