16 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Loyers impayés: l’État préfère indemniser les propriétaires que d’expulser les locataires

Loyers impayés: l'État préfère indemniser les propriétaires que d’expulser les locatairesLe concours de la force publique. Voilà un terme juridique qui ne vous parle peut-être pas, mais qui est au cœur d’affaires qui se sont multipliées ces derniers mois. Il s’agit des loyers impayés.

En 2019, les préfets ont dû instruire près de 53 000 demandes et n’ont donné leur accord d’expulsion que pour un peu plus de 35 000 d’entre elles, selon la Cour des comptes.
Soit 67 % des cas.

La police est intervenue pour un peu plus de 16 000 dossiers. «La sauvegarde de l’ordre public (Le concours de la force publique) est notre mission principale, pas l’expulsion de locataires mauvais payeurs», a confié au Figaro un commissaire de police francilien.

À VOIR AUSSI >> Squats et les loyers impayés, l’Assemblée Nationale adopte des mesures décriées par la gauche

Dans ces conditions, comme le prévoit la loi, l’État doit indemniser les propriétaires lésés et met ainsi à disposition de chaque préfet un budget dédié. De 2016 à 2020, cette indemnité a grimpé de plus de 17 % pour atteindre 30,3 millions d’euros au total, informe lefigaro.fr.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS