La Chine lance son troisième porte-avions

La Chine lance son troisième porte-avionsUne cérémonie de lancement du troisième porte-avions de la Chine, baptisé « Fujian » a été organisée en grande pompe vendredi dans un chantier naval de Shanghai. Second porte-avions à être entièrement fabriqué par la Chine, il est bien plus avancé du point de vue technologique que ses prédécesseurs, avec notamment un système, nouveau, de catapultage. Le porte-avions a été baptisé « Fujian », du nom d’une province chinoise, à l’instar de ses prédécesseurs « Liaoning » et « Shandong ».

Cette cérémonie survient au milieu de vives tensions sino-américaines autour de Taïwan, l’île peuplée de 24 millions d’habitants que la Chine considère comme son territoire historique. Ce nouveau navire devrait également être perçu avec méfiance par les pays riverains avec lesquels le géant asiatique a des différends territoriaux en mer de Chine orientale ou méridionale. La Chine a des intérêts économiques croissants à l’étranger, qu’elle sera amenée à vouloir sécuriser. Avec un tel navire, elle envoie également un message de puissance aux États-Unis, aux autorités taïwanaises et aux riverains de la mer de Chine méridionale (Japon, Philippines, Vietnam notamment).

SUR LE MÊME SUJET >> Les États-Unis renforce leur aide militaire à l’Ukraine avec des lance-roquettes perfectionnés

Selon Janes, l’agence de référence pour les informations militaires, les États-Unis sont de loin premiers en termes de porte-avions actuellement en service (11) , devant la Chine (3), le Royaume-Uni (2), la Russie (1), la France (1), l’Italie (1), l’Inde (1) et la Thaïlande (1).

La France ne possède plus qu’un seul porte-avions alors que des porte-avions doivent être par deux. Avant il y avait le Foch et le Clemenceau, mais présentement la France possède uniquement le Charles-de-Gaulle. À quand la construction d’un second navire ? Simultanément que le nouveau ?

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS