La gauche ne manque pas d’espace pour exister

Boris VallaudInvité de la matinale de France Inter ce mercredi 5 août, le député des Landes et porte-parole du PS Boris Vallaud s’est félicité des mesures annoncées par le président de la République, concernant une e enveloppe de 160 millions d’euros pour les auxiliaires de vie – oscillant entre 500 et 1.000 euros par personne – avant Noël.

« Nous avions nous-mêmes proposé à l’Assemblée cette aide dès le 16 avril. Notre proposition, qui était une prime de 1000 euros, avait été refusée par le gouvernement et la majorité.

Interrogé sur la place de l’opposition dans le paysage politique français, le député a répondu que de nombreux sujets se prêtaient à la gauche, comme le financement du vieillissement ou encore du plan de relance.

Concernant le plan de relance, actuellement financé par la dette, il déplore “le refus obstiné du gouvernement de faire contribuer ceux qui le peuvent le plus” et propose, avec “d’autres socialistes et sociaux démocrates européens” une “taxe sur les 1% des Européens les plus riches.”

La gauche veut également renforcer la place des salariés dans les conseil d’administration des entreprises à 50%, pour poser la question des dividendes et de la masse salariale. Nous ne manquons pas d’espace, et personne ne se désole que le gouvernement se préoccupe de sujets qui nous sont communs.” conclut-il.




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire