En Chine des chercheurs craignent une transmission de la grippe H1N1

VirusUne nouvelle sorte de grippe porcine apparue en Chine est devenue plus contagieuse pour l’homme et doit être surveillée de près dans l’hypothèse où elle deviendrait un éventuel virus à risque pandémique, selon une étude réalisée par des chercheurs chinois et publiée dans une revue scientifique américaine.

L’analyse de virus grippaux contractés par des cochons entre 2011 et 2018 a permis de détecter une souche du virus H1N1 qui présente « toutes les caractéristiques essentielles d’un possible virus pandémique », écrivent les chercheurs dans l’étude publiée par Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).

Des agriculteurs ont aussi présenté des niveaux élevés du virus dans leur sang, ajoutent les auteurs de l’étude, estimant qu’une surveillance étroite de la population – et principalement des personnes travaillant dans l’industrie porcine – doit être mise en place de manière urgente.

L’étude souligne les risques d’une transmission de la grippe porcine à l’homme.




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer