Le gouvernement travaille sur un troisième confinement

Les nouveaux variants du virus, plus contagieux, et la situation épidémique actuelle laissent envisager des projections négatives pour l’avenir, selon des modélisation de l’Inserm et de l’Institut Pasteur.

Pour diminuer les contaminations, le gouvernement planche déjà sur un troisième confinement, similaire à celui de novembre. S’il est encore impossible de prévoir avec certitude l’impact du variant sur l’évolution de l’épidémie, les modélisations des chercheurs de l’Inserm et de l’Institut Pasteur annoncent une nouvelle course contre la montre et un possible reconfinement.

Et dans cette course, chaque semaine est bonne a prendre, explique Simon Cauchemez, qui a dirigé les travaux de l’institut Pasteur.

Un troisième confinement dès la fin du mois ? Selon plusieurs sources gouvernementales, la question n’est plus de savoir si un troisième confinement aura lieu, mais plutôt quand.

Ce nouveau confinement sera-t-il général et national ou à échelle locale ? Selon plusieurs sources, cette nouvelle période de restrictions sociales pourra ressembler à celle du mois de novembre : retour des attestations pour sortir de chez soi, dérogations pour aller travailler et maintien de l’ouverture des écoles.

Inscrivez-vous à notre lettre d’information




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire