25 avril 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

« Une levée de l’obligation vaccinale pour les soignants ne signifie pas la fin de l’épidémie»

« Une levée de l'obligation vaccinale pour les soignants ne signifie pas la fin de l'épidémie» « Une levée de l’obligation vaccinale [des soignants] ne signifie pas la fin de l’épidémie, bien au contraire », prévient vendredi 31 mars Arnaud Robinet, président de la Fédération hospitalière de France et maire de Reims, au lendemain de l’avis favorable de la Haute autorité de Santé.

Il reconnaît que l’hôpital public est confronté à des difficultés en termes « de ressources humaines et d’attractivité du métier [de soignant]», mais Arnaud Robinet est catégorique : « ce ne sont pas 4 000 personnes à peine, dont 500 ou 600 infirmiers qui vont changer la donne ».

«Comment vont réagir les collègues de ces agents, qui eux se sont fait vacciner comme 99 % des agents hospitaliers. Y a-t-il deux poids deux mesures ?», se demande Arnaud Robinet.

À CONSULTER AUSSI >> Le ministre de la Santé se dit prêt à revaloriser la consultation des médecins libéraux

Arnaud Robinet demande donc « au gouvernement d’avoir une communication extrêmement attentive pour mettre en avant les bienfaits du vaccin ». Il rappelle que celui-ci « reste efficace et nécessaire, notamment pour les personnes fragiles, âgées, immunodéprimées et les professionnels de santé pour se protéger et protéger les patients ».

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS