28 mai 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Le Sénat a voté une proposition de loi qui a pour but d’interdire l’écriture inclusive

Le Sénat a voté une proposition de loi qui a pour but d'interdire l'écriture inclusiveLe Sénat a voté pour une interdiction très large de l’écriture inclusive, lundi 30 octobre, après des discussions animées au palais du Luxembourg. Les sénateurs ont adopté à 221 voix contre 82 une proposition de loi de la droite visant à «protéger» le français «des dérives de l’écriture dite inclusive».

«L’écriture inclusive affaiblit la langue française en la rendant illisible, imprononçable et impossible à enseigner», a martelé l’élue, soutenue par son collègue Etienne Blanc, dénonçant une «idéologie mortifère». «Quand on parle de l’écriture inclusive, on parle du chemin vers l’égalité femmes-hommes», a plaidé l’écologiste Mathilde Ollivier.

«Dans cette langue, le masculin fait le neutre, on n’a pas besoin d’ajouter des points au milieu des mots, ou des tirets, ou des choses pour la rendre lisible», avait plaidé Emmanuel Macron, à la mi-journée, dans une offensive peu masquée envers l’un des pans de l’écriture inclusive, le fameux «point médian».

À CONSULTER >> Le Sénat ne veut pas de répartition des médecins dans les déserts médicaux

La cheffe des députés Rassemblement national, Marine Le Pen, a expliqué sur le réseau X vouloir «protéger» la langue française «contre le wokisme dont l’écriture inclusive est une sinistre et grotesque manifestation».

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS